Des athlètes qui comptent à Wuhan

Des athlètes qui comptent à Wuhan

 

Dans quelques jours la délégation belge se rendra en Chine pour les septièmes Jeux mondiaux militaires à Wuhan. Avec 51 athlètes, notre pays est fortement représenté dans neuf disciplines. Une expérience inoubliable pour autant d’entre eux.

Pour les dix meilleurs athlètes de la sélection de la Défense, ces Jeux mondiaux militaires sont un objectif important de leur saison sportive. La récolte des médailles espérées doit provenir d’eux et, sur eux reposent nos espoirs.

« Mon moment est enfin venu de pouvoir participer à un tournoi majeur », a déclaré l’archer Ben Adriaensen sportif d’élite de la Défense. « J'étais la première réserve durant les Jeux olympiques de Rio. Pour l'année prochaine, à Tokyo, je veux vraiment en être. Avec ces Jeux militaires, je souhaite acquérir de l'expérience dans les grands événements mais aussi atteindre mes ambitions. Si j'atteins mon niveau et garde la tête froide, une médaille devrait être possible. Ce serait une belle manière de remercier la Défense et d’honorer mon unité, le 29 Bataillon Logistique, qui est complètement derrière moi. »

La sélection compte encore 41 athlètes de haut niveau. Ensemble ils forment les différentes équipes militaires sportives de la Défense. Ils ont obtenu leur sélection grâce à leurs remarquables performances au cours des dernières années.

La capitaine Véronique de Briey, assistante à l’École Royale Militaire fait partie de l’équipe d’orientation : « Après la dernière épreuve qualificative de juin, j’étais certaine de ma sélection pour le MWG. Faire du sport a toujours fait partie de ma vie. Cela m’aide à trouver un équilibre, même si parfois c’est toute une organisation. »

« Grâce à la Défense, je peux aussi goûter aux grands événements en pratiquant mon sport », poursuit-elle. « J'ai déjà participé au Championnat du monde pour militaires, mais les MWG sont beaucoup plus impressionnants. Ici, vous entrez en contact avec de nombreuses autres disciplines et athlètes de classe mondiale. Je suis donc fière de pouvoir participer à cet événement. Ce sera un souvenir pour la vie à partager plus tard avec mes enfants. »

La sélection belge partira pour Wuhan le lundi 14 octobre. En tant qu’équipe unique, elle défendra les couleurs de notre pays et de notre défense.